Depuis notre naissance, les adultes qui nous ont entourés nous ont inculqué leurs visions du monde et à prendre comme une réalité leurs façons de penser. « Un garçon ne pleure pas, tu me fais mal à la tête lorsque tu chantes, les hommes faut s’en méfier c’est tous des menteurs….. » sont peut-être des phrases que vous avez entendues.

Par notre éducation nous avons ainsi appris à juger le monde, les autres et nous-même. Nous avons passé des accords avec ces vérités qui ne nous appartiennent pas et nous éloignent de qui nous sommes vraiment.

C’est ainsi que Valérie n’ose plus chanter aujourd’hui alors qu’elle adorait ça et a de grosses difficultés lorsqu’il s’agit de prendre la parole en public. Cette phrase entendue petite « arrête de chanter tu me donnes mal à la tête » était peut-être exprimée par une maman sujette aux migraines. Seulement voilà, Valérie a cru que sa voix était horrible et mettait les autres en colère. Elle a passé un accord avec cette phase en la prenant pour une vérité. C’est aujourd’hui une croyance qui limite sa personnalité. Nous sommes remplis une foi adulte de croyance qui nous font souffrir et nous empêchent d’être NOUS.

Il est possible de rompre ces accords et d’en passer de nouveaux. Des accords qui nous aident à être plus proche de notre vrai nature et d’arrêter de souffrir. Les Accords Toltèques sont une piste qui nous éclairent vers le chemin du bonheur.

Delphine Schmitt